Festival voyage lifestyle

LES EUROCKEENES : un grand festival varié et qui pense à ses festivaliers !

EUROCKÉENES

Que dire des Eurockéenes de Belfort ?

Et bien sincèrement on n’a rien à redire sur les eurocks, tout était parfait !

Voilà, article terminé merci d’avoir cliqué

 

Plus sérieusement, c’est la première fois que nous y mettions les pieds aux eurockéenes et clairement pas déçus : l’orga, les concerts, le camping, l’ambiance, tout était au top !

 Topo du festival :

Situé dans la commune de Belfort sur la presqu’île de Malsaucy, ce festival qui est en soi l’un des plus grands de France regroupe plus de 130 000 personnes sur 4 jours ! Depuis 2013, 4 scènes sont proposées par ordre de taille : La Grande scène, l’espace Green Room, la Plage, et le Club Loggia.

Côté musique, ils proposent un large panel de style : du rock au métal en passant par de l’électro, de la pop, du rap, du folk ou même  encore du raggae… bref :  tout est bon dans le cochon la chanson !

Au niveau de la programmation de cette année il y avait notamment pas mal de gros noms : Mackelmore, Orelsan, Bigflo et Oli, Queen of the stonage, Liam Gallagher, Rick Ross, Shaka Ponk, Damso, Lomepal, Riles, Prophets of Rage… On va dire qu’ils ne sont pas allés de mainmorte pour cette 30e édition !!

Sinon petit point camping : il se situait quand même à 3km du site, heureusement qu’il y avait les navettes à dispo…Qui plus est, l’attente n’était pas trop longue (max 15 minutes même en période de rush), donc bravo ! Et pour couronner le tout, l’ambiance à l’intérieur de celle-ci était fort sympathique : « les tous à poil et on se caresse » ou la chanson du RCS « Un seul amour et pour toujours Racing Club de Strasbourg » on les avait encore en tête une semaine après les Eurocks, tu vois le genre ?  

Passons maintenant aux points positifs / Négatifs : 

Points positifs :

-Beau cadre : scène avec une vue imprenable sur le lac de Malsaucy, camping isolé et agréable (bon on ne va pas vous mentir on avait un bon spot sous les arbres nous)

-Toilettes du camping étaient PROPRES quasi choquant pour un grand festival ^^ En tout cas elles étaient nettoyées assez fréquemment donc là on applaudit !

- L’espace chill installé au fond du camping était une très bonne idée aussi ! Tu pouvais y découvrir leur nombreux stand de bouffe, de petits bouibouis, ou encore des animations organisées ambiance colo pour jeunes adultes éméchés

- Musique et artistes variés, du plus petit au plus grand, il y en avait pour tous les goûts (tout ce qu’on adore ^^)

- Très bonne organisation dans l’ensemble : quasi pas d’attente pour rentrer dans le festival, nombreuses navettes, concerts qui s’enchainent comme sur des roulettes, ect.

- c’est un des seuls festivals à notre connaissance qui te laisse passer avec ton camelback 

Point négatifs :

-Le parking était assez loin du camping, donc pour porter les affaires c’était un peu la galère…

-Pas vu ou entendu de sensibilisation environnement, tri des déchets, cendars de poches… Mais peut-être étions-nous mal informés ?

-Même si tu disposes du pass 4 jours si tu sors du festival au cours de la soirée, tu ne peux plus y revenir et là c’est un peu l’incompréhension :  imagine, tu oublies ta carte bleue au camping ?! Et bien t’es foutu ! On comprend pour ceux qui ont uniquement un pass pour le soir même mais sinon non…

 

Point médium : les prix au sein du festival : la bière de premier prix à 6 euros, ça va c’est correct, par contre si tu veux manger un truc qui te tient le bide tu dois débourser minimum 12 balles ! Ah et attention à bien tchecker les stands de bouffe ; nous on est tombé sur un truc qui a l’air salement bon pour pas trop cher mais c’était un peu comme les pubs macdo : ça t’ouvre les papilles mais en vrai c’est dégueu ><

 

Parlons peu, parlons bien, parlons budget :

Alors on ne va pas vous cacher qu’on a eu bien de la chance car nous avons gagné nos places pour les eurocks grâce à un concours de Cosmopolitan sur Instagram : juste merci encore, ça tombait à pic ^^ du coup on n’a pas dépensé énormément pour ce festival mais on vous fait le budget comme si on avait payé nos places :

==>Petite précision : le budget est bien pour qu’une seule personne :

- Pass 4 jours : 154 euros

-Courses en amont (bouffe, bière ect) :   30 euros*

- Sur place : 100 euros

-Trajet : 15 euros

Total : 299 euros, ça a un coût certes, mais ça en vaut la peine !

*on précise aussi que nous faisons toujours nos courses en Allemagne pour que ça nous revienne moins cher…Yaaaa, Deutsche Qualität !

Notre journée type :

On se lève vers 10h, réveillés non pas par la chaleur (merci la fresh and Black) mais par les douces chansons païennes de nos chers voisins, on adooooooore ^^

On a chaud on a soif, on se dirige donc vers la place où tout se passe : douches, toilettes, stands de bouffe à gogo, animation pour les gens déjà chauds !

On se dit que ça serait bien d’aller prendre une petite douche pour se réveiller, on voit la queue, on se rétracte : « flemme, viens on se prend une zap’ ». On rentre à notre campement, le bide bourdonnant, c’est l’heure du comatage d’après manger. 14h il est déjà temps de se chauffer, on commence des petits jeux et plus et affinités... 17h c’est l’heure de se préparer, paillettes sur la gueule, k-way à portée (oui on n’est pas dans le Sud mais bien en Franche-Comté), camelback prêt, c’est bon on peut y aller !

18h30 on entre enfin au festival, des concerts dans tous les sens, on a du mal à se décider… Mais on sait qu’on va passer une putain de soirée 

 Pour finir, clairement si tu as un peu d’argent de coté on te recommande vivement de faire les Eurocks, un  festival qui ne cesse de s’améliorer (d’après les dires de nos compatriotes qui y vont depuis plusieurs années). Ça fait hyper plaisir en tout cas de voir un festival de cette ampleur qui pense au confort de ses festivaliers et non juste à une programmation d’artistes.

Si tu as d’autres questions concernant cet article ou autres, n’hésites pas à laisser un commentaire  😊

 

Lien du site officiel des Eurockéennes : https://www.eurockeennes.fr/

2 thoughts on “LES EUROCKEENES : un grand festival varié et qui pense à ses festivaliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *